On fait le bilan – 2022

blog bilan

Deuxième loi de la thermodynamique des blogs : le niveau d’entropie ne fait qu’augmenter, et à terme, le blog finit par disparaître dans le néant.

C’est dans cette perspective que s’est située mon site ces derniers mois. Il n’y a pas grand chose à en dire et ça n’est ni mauvais, ni bien. Simplement, le Fictiologue a poursuivi son irrésistible glissement vers l’insignifiance, à force d’usure et de lassitude de la part des visiteurs. Aujourd’hui, le déclin est indéniable, quel que soit la mesure que l’on choisit pour le jauger : les articles sont moins lus, en particulier les nouveautés, ils sont moins aimés et je ne reçois de commentaires que de la part d’une poignée de fidèles que je tiens à remercier, parce que c’est toujours une immense joie de lire leurs réactions et qu’elles et ils apportent énormément à ce site. Cela dit, chaque année, le nombre de commentaires obtenu diminue. Mes critiques, qui n’ont jamais soulevé énormément d’intérêt, ne sont pratiquement plus lues par personne, pas plus que mes interviews. Mes billets sur les réseaux sociaux, qui font la promotion de mon contenu, n’ont plus d’impact. Je ne parle même pas des articles consacrés à ma production littéraire, qui n’ont jamais suscité beaucoup d’engouement.

On pourrait s’étonner de cette situation, d’autant plus que cette année, malgré le grand nombre d’articles rédigés, j’ai malgré tout abordé des sujets qui peuvent être utiles à de nombreuses autrices et auteurs, tels que les enjeux, le thème, les différentes formes de résumés ou encore le ton. Mais aujourd’hui, si le site est encore visité, c’est presque toujours pour lire 2-3 vieux articles sur les chapitres et les personnages, qui restent très populaires (et tant mieux). Sans vouloir à tout prix m’épargner une douloureuse remise en question, je crois que la qualité de mes billets n’est pas particulièrement à remettre en cause : simplement, c’est l’entropie qui frappe, et il n’y a pas grand chose à y faire. Ca n’a d’ailleurs rien de particulièrement dramatique.

Comme je l’ai dit, j’ai toujours beaucoup de plaisir à interagir avec les personnes qui me font l’honneur de visiter ce site et d’y laisser des commentaires. N’hésitez pas d’ailleurs, si vous avez des suggestions sur des modifications à apporter à ce site. J’apprécie d’ailleurs plus que jamais d’écrire de nouveaux articles, j’ai toujours des idées de sujets à aborder, mais il va falloir décider ces prochains mois si le temps que j’y consacre se justifie encore. La médiocrité commence là où les passions meurent, dit le poète. Peut-être que je ferais mieux de passer plus de temps à écrire des histoires, et moins à rédiger des conseils d’écriture. Quoi qu’il en soit, il me reste de toute manière quelques billets en stock, qui n’ont pas encore été publiés, donc rien ne va s’arrêter dans l’immédiat, quoi qu’il arrive.

En ce qui concerne mes écrits, 2022 a été plutôt satisfaisante. J’ai travaillé sur le manuscrit d’un roman, que j’ai proposé à un éditeur. J’ai rédigé deux nouvelles et j’ai mené trois bêta-lectures riches d’enseignements. Dans le sillage d’une chronique remarquée de LinksTheSun sur mon roman « Révolution dans le Monde Hurlant », et de son effet sur les ventes, j’ai remis en chantier sa suite (et fin), « La Chute du Monde Hurlant », un projet que j’avais abandonné. Donc youpi.

12 réflexions sur “On fait le bilan – 2022

  1. Je suis toujours très intéressée par lire les bilans des blogs… justement pour cette question que tu poses à la fin : l’équilibre entre le temps consacré au blog et le reste (autres projets d’écriture, notamment), dans un contexte où l’intérêt des lecteurs est éphémère. Pour moi, le véritable avantage du blog est sa pérennité. Il reste. Quand je vois les algorythmes des réseaux sociaux…

    Aimé par 1 personne

  2. Le dernier point, en particulier, fait bien plaisir.

    J’allais me contenter de ça, comme commentaire, mais puisque ça fait un peu « billet de fin d’année », un grand merci à toi pour 2022. Nos échanges réguliers sont toujours enrichissants, que ce soit sur les RS, ton blog ou le mien, ou par mail. J’ai eu le plaisir de participer à la BL de ton roman, tu m’as fait le grand plaisir de lire le mien. Donc pour tout cet investissement de temps, merci beaucoup. Au plaisir de te lire encore longtemps, sous n’importe quel format.

    Aimé par 1 personne

  3. pour contrebalancer, quel est ton plan d’attaque ? Ton contenu est bon mais le medium est peut-être un peu vétuste, que faire ? Bien à toi. Colette

    Colette William Autrice – Réalisatrice – Interprète

    Découvrez le podcast Colette se confesse https://podcasts.apple.com/fr/podcast/colette-se-confesse-conna%C3%AEtre-ses-d%C3%A9sirs-bien-les-communiquer/id1499468821?ign-mpt=uo%3D4, pour apprendre à communiquer sur ses désirs * *+1 million d’écoutes grâce à votre bouche à oreille ! 💫 Devenir donateur·ice https://www.patreon.com/coletteseconfesse 👍 Connectons-nous : LinkedIn https://www.linkedin.com/in/colette-william-6935921b0/ – Instagram https://www.instagram.com/coletteseconfesse/ – Twitter https://twitter.com/colette_podcast 📞 Prenons rendez-vous https://calendly.com/colettewilliam/rencontre

    Abonnez-vous à la newsletter ! http://subscribepage.io/csc

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s