Critique: « Les frontières de glace »

Titre: La Quête d’Ewilan – Les frontières de glace

Auteur: Pierre Bottero

Editeur: Rageot Editeur (version ebook)

345453345

C’est parce que plusieurs lecteurs et critiques avaient comparés mon roman aux œuvres de Pierre Bottero que j’ai eu envie de me forger ma propre opinion. Charmé mais pas emballé par le premier tome de la Quête d’Ewilan, j’ai malgré tout souhaité lire le deuxième.

J’ai bien fait: il est bien meilleur. le roman garde tout ce qui fonctionnait dans le premier: un imaginaire rafraîchissant, un univers séduisant, des personnages attachants, un style fluide, mais y ajoute d’autres éléments qui font de ce volume le meilleur de la série. Certaines images sont très marquantes, pleines d’imaginaire et de poésie: l’Arche et la Dame en particulier. Par ailleurs, le récit est bien mieux construit, avec de vrais enjeux, une montée en puissance progressive, une tension narrative bien amenée, et un final éblouissant qui offre une conclusion idéale à l’histoire (dommage, il y a un tome après celui-ci…)

Le livre n’est cependant pas sans défauts. Camille, la fille parfaite qui n’a jamais tort et ne rencontre aucune difficultés, est toujours aussi difficile à apprécier en tant que protagoniste. On se rend compte d’ailleurs que l’auteur, qui n’a pas pensé à donner des limites naturelles à ses pouvoirs au début de la trilogie, est obligé d’en inventer de nouvelles, arbitraires, pour qu’elle connaisse tout de même quelques difficultés de temps en temps.

Mais le plus gros point noir du roman, c’est que Pierre Bottero manque cruellement d’idées pour introduire des moments de danger et de conflit dans le récit. Régulièrement, nos héros sont attaqués par des monstres, soldats et bêtes qui viennent de nulle part, la rencontre est suivie d’un combat et les gentils finissent par triompher sans pertes ni sacrifice. A force, cette succession de scènes interchangeables de combat finit par lasser, et on souhaiterait davantage d’originalité de la part de l’auteur.

Il s’agit malgré tout d’un livre réussi et plaisant, malgré quelques défauts.

9 réflexions sur “Critique: « Les frontières de glace »

  1. Bonjour,
    L’originalité est-elle une qualité majeure pour un auteur ?
    C’est la question qui m’est venue en découvrant le nom de votre blog.
    Le mien (http://fictionaute.over-blog.com) existe depuis 2009.
    Vous n’êtes pas le premier à plagier ce nom qui, à l’époque, n’avait aucune occurrence sur internet.
    Ça n’enlève rien au manque d’élégance de votre choix.
    Montag

    J'aime

    • Bonjour,
      En lançant ce blog, j’avais fait quelques recherches pour éviter les doublons, sans tomber sur le votre. Toutes mes excuses, donc, pour ce qui n’est qu’une malencontreuse coïncidence, et en aucun cas un plagiat. Si vous faites preuve d’un minimum de courtoisie, plutôt que de m’insulter, je serais bien sûr prêt à changer le nom de ce blog.
      Julien

      J'aime

  2. Bonjour,
    Je ne pensais pas vous « insulter » en parlant de manque d’élégance, ni en questionnant votre originalité.
    Quand on fait des « recherches », on commence par taper « fictionaute » sur Google. Essayez donc, le résultat est édifiant. Je vous remercie d’avoir changé le nom de votre blog, d’autres n’ont pas eu cette délicatesse.

    J'aime

  3. Pingback: Tous les articles | Le Fictiologue

  4. J’ai lu les deux trilogies sur Ewilan, puis celle de L’Autre, suivie de celle d’Ellana (trois fois !) et Les Ames Croisées. Puis, j’ai relu La Quête d’Ewilan.
    Et là, ce livre que j’avais trouvé extraordinaire m’a paru… bien, sans plus. C’est vrai que l’héroïne est creuse, les méchants peu crédibles, et le style m’a semblé moins fluide. Mais on peut alors ce rendre compte de l’incroyable évolution de l’auteur, et la trilogie d’Ellana est bien plus complexe et absolument sublime. Mais le vrai génie de l’auteur, c’est la manière dont ces trilogies s’imbriquent tout en étant pour la plupart indépendantes, et qui devaient se rejoindre complètement dans la suite des Ames Croisées qui, hélas, ne verra jamais le jour…
    Je pense que c’est assez visible, mais je suis complètement fan de cet auteur.

    Aimé par 1 personne

    • Je suis très heureux de ce témoignage. Merci de communiquer ainsi une appréciation pour cet auteur, dont la popularité n’est plus à prouver. En ce qui me concerne, je dois dire que ma première lecture n’a pas été très agréable, et que le souvenir a encore détérioré mon opinion sur cette trilogie. Mais au fond, chacun son truc.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s